UNE AUTRE HISTOIRE DU TENNIS

Zverev et Medvedev, les vrais favoris de l’US Open ?

L’Allemand, qui reste sur 11 victoires consécutives avec des titres à Tokyo et à Cincinnati, et le Russe, vainqueur à Toronto et demi-finaliste à Cincinnati, semblent enfin armés physiquement et mentalement pour décrocher la timbale à New York.

JO : quand le rêve se transforme en cauchemar dans la fournaise de Tokyo

Alors que tout le monde attendait Novak Djokovic, c’est finalement Alexander Zverev qui a décroché la médaille d’or à Tokyo. Le Serbe est reparti bredouille du Japon…

Nostalgie, quand tu nous tiens…

Derrière un Djokovic sur une autre planète, ce Wimbledon conserva un goût doux-amer. Car il a donné l’impression d’assister au chant du cygne de Roger Federer et Andy Murray…

Nos derniers articles

Ugo Humbert, le vert lui va si bien

Ugo Humbert, le vert lui va si bien

En s’offrant son tout premier titre en ATP500 à Halle, le Français a signé sa meilleure performance sur le circuit. Humbert a brillé en éliminant notamment 2 top 10 lors de sa semaine allemande. De quoi rêver à un parcours brillant la semaine prochaine à Wimbledon ? Pourquoi pas.

Djokovic, 48 heures sur une autre planète

Djokovic, 48 heures sur une autre planète

Un incroyable week-end débuté par son match d’anthologie contre Nadal et achevé par une incroyable remontée gagnante en finale, mais tout le monde ne parle que d’une chose : son passage aux vestiaires…

La folle quinzaine du tennis féminin

La folle quinzaine du tennis féminin

Ce samedi, Barbora Krejcikova a remporté Roland-Garros. La Tchèque, 33ème joueuse mondiale avant le début du Grand Chelem parisien, n’était pas favorite. Mais sur un circuit WTA secoué dans tous les sens, elle a su se frayer un chemin lors d’une quinzaine inattendue.

Et la terre trembla…

Et la terre trembla…

Lors d’une nuit magique à Roland-Garros, Novak Djokovic et Rafael Nadal ont disputé un match d’anthologie. Une partie tellement folle qu’elle a vaincu le couvre-feu…

Les grands moments de Roland

Djokovic – Thiem 2019 : seuls face aux éléments

Djokovic – Thiem 2019 : seuls face aux éléments

Dominic Thiem, aujourd’hui très proche d’une victoire en Grand Chelem, a offert ces dernières années certaines des plus belles batailles sur les courts. Cette édition 2019 est synonyme de quatrième demi-finale consécutive pour le n°4 mondial. Dans des conditions absolument dantesques de vent et de pluie, c’est l’Autrichien qui tire son épingle du jeu.

Monfils – Cuevas 2015 : un match à l’image de la carrière de la Monf’

Monfils – Cuevas 2015 : un match à l’image de la carrière de la Monf’

Ce match du troisième tour de Roland-Garros en 2015 résume finalement assez bien la carrière du Français. Le potentiel existe, c’est une certitude, il est même immense. On peut l’apercevoir par intermittence, mais au bout du compte, il apparaît cependant comme un mirage lointain et accessible en même temps. Tel est le paradoxe Monfils.

Bienvenue !

Court Gagnant est un blog centré sur l’actualité du tennis mondial. Cet espace virtuel vise à créer un terrain d’expression différent de la presse sportive traditionnelle pour livrer un regard original (et un brin plus subjectif) sur la planète tennis. 

Il s’agit d’une voix alternative sur la petite balle jaune. Parfois décalée, souvent engagée, mais jamais prétentieuse.

Suivez-nous !

En bref

SERENA WILLIAMS MANQUERA ÉGALEMENT L'US OPEN

L’hécatombe se poursuit à l’approche de l’US Open… Déjà privé de Roger Federer, Rafael Nadal et Dominic Thiem dans le tableau masculin, le Grand Chelem new-yorkais vient de perdre une nouvelle tête d’affiche, dans le tableau féminin cette fois. En effet, Serena Williams a annoncé son forfait pour le dernier Majeur de la saison. Touchée aux ischio-jambiers, l’Américaine n’a plus joué depuis son abandon au premier tour de Wimbledon. Sa quête d’un 24ème sacre en Grand Chelem ne reprendra donc qu’en 2022…

APRÈS TOKYO, ZVEREV ENCHAÎNE À CINCINNATI
Après avoir marqué les esprits à Tokyo, en écartant Novak Djokovic de sa route pour aller décrocher l’or olympique, Alexander Zverev a poursuivi sur sa belle lancée à Cincinnati. Dans l’Ohio, il a pu montrer à quel point il était en confiance actuellement. Cela s’est notamment vu lors de sa demi-finale contre Stefanos Tsitsipas, qu’il est finalement parvenu à renverser (6-4, 3-6, 7-6), et plus encore en finale face à Andrey Rublev, qu’il a littéralement écrasé (6-2, 6-3). A Cincinnati, l’Allemand a remporté son 5ème Masters 1000, le 2ème cette saison après celui de Madrid. 
BARTY INTOUCHABLE DANS L'OHIO
Après sa terrible désillusion aux Jeux Olympiques de Tokyo (élimination dès son entrée en lice), Ashleigh Barty a repris sa marche triomphale sur le circuit WTA à Cincinnati. Et pour effacer son douloureux souvenir japonais, l’Australienne n’a pas fait dans la dentelle. Elle a tout simplement découpé la concurrence dans l’Ohio. Victoria Azarenka, Barbora Krejcikova ou encore Angelique Kerber n’ont pu que constater les dégâts face à la patronne du circuit. En finale, cette dernière a logiquement disposé de la sensation du tournoi, à savoir la Suissesse Jil Teichmann (victoires contre Osaka, Bencic et Pliskova), en deux sets (6-3, 6-1). 
MEDVEDEV S'IMPOSE À TORONTO

L’homme des fins de saison a encore frappé. Daniil Medvedev s’est imposé en finale du Masters 1000 de Toronto en dominant Reilly Opelka, novice à ce stade de la compétition (6-4, 6-3). Le Russe a fait parler ses qualités sur dur pour ne faire qu’une bouchée de l’un des plus gros serveurs du circuit (il avait balayé John Isner en moins d’une heure lors de sa demi-finale). Même l’épisode déjà célèbre de son accrochage avec Aurélie Tourte lors d’un point insolite face à Alexander Bublik n’aura pas eu d’effet sur le mental d’acier du Moscovite durant sa semaine canadienne…

GIORGI BOUCLE UNE SEMAINE DE RÊVE À MONTRÉAL
Camila Giorgi a passé une semaine en plein rêve pour s’offrir l’Open du Canada. À 29 ans, la Transalpine s’offre le plus beau titre de sa carrière en battant coup sur coup Elise Mertens, Petra Kvitova, Coco Gauff et Jessica Pegula avant de venir à bout de l’ancienne nº1 mondiale Karolina Pliskova en finale. C’est la troisième victoire consécutive de Giorgi contre la Tchèque qui menait jusqu’alors 6-1 dans leurs confrontations directes. 71ème joueuse mondiale, l’Italienne est la moins bien classée à remporter le tournoi canadien depuis une certaine Serena Williams, il y a 10 ans de ça.